2017.08.01 – Infolettre de votre Député Août / Septembre 2017

S’inscrire a l’infolettre de votre Député

Capture d'écran 2017-08-11 11.51.20

Bonjour à toutes et à tous,

La rentrée parlementaire approche à grands pas, ces semaines estivales ont été l’occasion de la préparer en amont, afin d’agir avec efficacité et détermination dès les premiers jours de séance.

J’ai eu l’occasion de me familiariser avec la procédure parlementaire durant la session extraordinaire de juillet, comme j’ai pu vous en rapporter les principaux temps forts dans ma précédente communication. Plus largement, cette pause parlementaire a été l’occasion de rencontrer diverses personnalités, tant politiques, diplomatiques et académiques que de la société civile afin de construire des relations de travail productives qui sauront soutenir et encourager mon action.

L’automne verra se dérouler les débats annuels de finances qui seront l’occasion de se plonger dans les enjeux les plus fondamentaux pour l’avenir de notre pays. La responsabilité budgétaire est une mission cruciale de notre rôle de parlementaire. En tant que membre de la Commission des Affaires étrangères, je suivrai avec attention les analyses des postes budgétaires qui nous reviennent et pour lesquels nous avons nommés les rapporteurs lors de la réunion de Commission du 26 juillet dernier.

Conscient des enjeux essentiels pour les Français établis hors de France, je consacrerai une vigilance particulière aux programmes de la mission « Action extérieure de l’Etat », et notamment aux crédits dévolus à l’enseignement français à l’étranger. Dans cette optique, j’ai eu l’occasion de m’entretenir longuement avec plusieurs responsables ministériels, ainsi qu’avec le directeur de l’AEFE, Christophe Bouchard.

J’ai poursuivi la conduite des dossiers initiés en juillet, notamment sur le plan des affaires étrangères et de mon soutien à l’opposition vénézuélienne, dont j’ai pu rencontrer plusieurs membres de premier plan en marge de la 36e session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies qui se déroule actuellement à Genève, et dont j’ai pu relayer les inquiétudes légitimes auprès de l’exécutif.

J’attends avec impatience la réouverture de la session et vous pouvez compter sur toute ma motivation et toute mon implication dans le cadre des dossiers de ma Commission comme dans l’hémicycle.

Je profite de cette lettre pour vous annoncer que je serai parmi vous pour une réunion publique de rentrée à Genève le jeudi 12 octobre.

Dans l’attente de vous en faire un compte rendu détaillé lors de la prochaine édition de cette lettre informative,

Amitiés,

Joachim Son-Forget

Lire plus …