Nos Priorités

Joachim Son Forget : « les 5 priorités locales mises en avant dans ma profession de foi et quelques engagements qui me tiennent particulièrement à cœur

Je vous rappelle ici les 5 priorités locales mises en avant dans ma profession de foi et quelques engagements qui me tiennent particulièrement à cœur.

Mes propositions originelles se sont enrichies lors de nos discussions et continueront d’être affinées pour que nos 1ères actions soient couronnées de succès : œuvrer pour le maintien de certains établissements scolaires menacés, développer l’offre culturelle francophone en Suisse Alémanique et au Tessin, peser dans les relations interfrontalières en termes de mobilité (Genevois, Châblais, Jura, Delémont, Bâle) pour ne citer que quelques exemples.

Au lendemain de mon élection, je débuterai mon action sur le terrain sur de tels sujets. Je mettrai en place les ateliers participatifs thématiques. Nous avons à présent des relais partout dans la circonscription, et les discussions seront ouvertes au-delà du cadre restrictif de La République En Marche, car je serai le représentant de la nation pour tous les Français de notre circonscription.

Sur la fiscalité, la République En Marche est fermement opposée au principe d’un impôt à la nationalité qui mènerait à une double imposition des Français de l’étranger.

Je m’emploierai aussi à peser dans la discussion bilatérale France-Suisse pour lutter contre la double imposition sur les successions pour les familles suisses et françaises dont le bénéficiaire serait domicilié en France. Cette convention a été dénoncée pendant la précédente mandature, et je souhaite m’engager efficacement sur ce sujet difficile.

Comme député, je veux agir pour l’intérêt premier de la France, pour son redressement. Je souhaite participer pleinement au développement de l’apprentissage et des passerelles entre filières permettant à un jeune apprenti de devenir s’il le souhaite un entrepreneur à succès. Vous pourrez entendre ici l’exemple de Patrick Delarive qui comme d’autres aujourd’hui s’engage pour transmettre à son tour les clés de la réussite aux plus jeunes.

Je vous rappelle mon engagement ferme pour la transition énergétique : développement des énergies renouvelables, recherche sur le stockage de l’énergie, réduction de la dépendance de 50% à l’énergie nucléaire à l’horizon 2025, en veillant à ne pas augmenter la dépendance aux énergies fossiles hautement polluantes. Ces mesures incluent le démantèlement de la centrale de Fessenheim, en accord avec les parlements cantonaux suisses concernés et dans la ligne du président de la République et du ministre de l’environnement Nicolas Hulot. Nous veillerons à la préservation du bassin d’emplois.

Mon engagement est également total pour le droit des Femmes. Car nous ne saurions revenir sur certains droits durement acquis. Quelques parlementaires isolés de la précédente mandature dont la députée sortante ont proposé un dé-remboursement de l’IVG via l’amendement 224 du texte « Egalité entre les femmes et les hommes no 1663 », pour supprimer l’article 322-3 du code de la sécurité sociale.Comme médecin, je suis scandalisé par une telle tentative fort heureusement infructueuse. Je serai intransigeant sur ce sujet.

Parce que j’ai été questionné à juste titre sur ce sujet, je souhaite exprimer ma réprobation totale sur les conflits d’intérêt dans l’exercice de fonctions politiques. Une certaine dignité s’impose pour que la France réussisse. Elle concerne tout responsable politique, de quelque parti que ce soit.

Enfin, acteur et défenseur du rôle de la France dans le monde et en Europe, via mon activité humanitaire au moyen-orient et en relations internationales dans les balkans, je souhaite également ancrer mon action pour vous, dans le sillage du formidable travail intransigeant que notre président de la République a amorcé sur la scène internationale. La France et l’Europe profiteront directement d’un rayonnement retrouvé.

La Suisse est à la fois un pays de liberté, d’exigence, d’ouverture sur le monde, d’égalité des chances et de solidarité. C’est votre énergie de Français expatriés ou binationaux que je souhaite insuffler à l’Assemblée Nationale.

Joachim Son-Forget

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s