Eve-Marie Koelher, soutien de Joachim Son Forget

Eve-Marie Koelher, la directrice et fondatrice de l’école Germaine de Staël, une école spécialisée pour les enfants à haut potentiel, se déclare soutien de Joachim Son Forget en vidéo. (Voir la vidéo)

Eve-Marie Koelher, la directrice et fondatrice de l’école Germaine de Staël, une école spécialisée pour les enfants à haut potentiel, se déclare soutien officiel de Joachim Son Forget en vidéo.

Biographie

Née en Essonne, Eve-Marie Koelher a suivi des études de droit à Paris XI et de Politiques sociales à l’université Evry-Val d’Essonne. D’abord responsable de la formation des agents territoriaux à la Mairie d’Athis-Mons, dont Marie-Noëlle Lienemann était alors maire, elle travaillera par la suite comme responsable de la communication et de la culture à la mairie de Divonne, au sein du cabinet du maire Etienne Blanc.

Insatiable de connaissance, Eve-Marie Koelher reprend des études de droit canonique et droit européen comparé des religions à Strasbourg, domaine qui lui permettra de découvrir pendant deux années le monde des tribunaux ecclésiastiques, où elle exercera en tant qu’avocate.

C’est dans les années 2000 qu’elle entame sa carrière dans l’éducation dans une école privée catholique du Pays de Gex. Elle choisit alors de se consacrer au domaine des enfants à haut potentiel. Formée à l’Université de psychologie Paris V-René Descartes sur les enfants et adolescents à haut potentiel, elle est également titulaire du Certificat de Formation Universitaire (CFU) « Enfants et adolescents à haut potentiel » et obtient le Certificat de Formation Universitaire « Développer les capacités d’apprentissage » à l’Université de Genève. C’est ainsi qu’en 2009, Eve-Marie Koelher fonde l’Ecole Germaine de Staël, à Aubonne. Elle remporte en 2016 le Prix du Public attribué lors de la remise du Prix CFE du Club de Femmes entrepreneures.

2 commentaires sur « Eve-Marie Koelher, soutien de Joachim Son Forget »

  1. Praticien-chercheur-entrepreneur originaire et citoyen de Divonne les Bains, En Suisse depuis 9 ans, HP de 67 ans (mais qui ne le sait que depuis 3 ans) je souhaiterais participer à l’atelier fréquenté par EMK car j’aurais une proposition à faire pour un projet pédagogique de désenclavement culturel des régions post-frontières (derrière le premier relief montagneux) qui ont toutes voté FN à 30% sinon plus… projet et travail qui pourraient faire tâche d’huile et s’étendre à toutes les zones frontières… françaises puis européennes.
    Merci et chaleureuses salutations,
    Michael Lacroix

    J'aime

    1. Chèr Michael,

      Merci pour votre message.
      Dès la fin des élections, nous mettrons en place des ateliers de travail sur les 6 points sur quinquennat, dont un sur le thème de l’éducation.
      Ces ateliers seront ouverts à tous, et le rendu de ces ateliers sera rendu public sur notre site et remonté au sein du mouvement.
      Je vous invite à nous rejoindre lors de l’une de nos prochaines réunions publiques pour nous rencontrer.
      Eve Marie est présente à la plupart des évenements de campagne sur Lausanne ou Genève.
      Retrouvez le calendrier de nos évènements.

      Merci à vous,

      Sincères salutations,

      Emeline OZHAN
      Communication numérique

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s